Ingénieur Contrôle Commande

Le métier d'ingénieur contrôle commande : 

L'ingénieur contrôle commande est en charge de concevoir et optimiser une chaîne de production automatisée. Il est à la fois dans la recherche et dans l'implantation concrète des équipements au sein d'une entreprise industrielle. Un métier entre laboratoire et terrain, réservé aux candidats très diplômés.

Les missions & responsabilités : 

  • Conception de nouveaux équipements industriels
  • Optimisation des équipements déjà existants
  • Garant de la sécurité et du fonctionnement des équipements
  • Réaliser une veille technologique sur les nouvelles technologies
  • Élaborer et rédiger les cahiers des charges et documents techniques (spécifications techniques, plans et rapport de tests, manuel utilisateur)
  • Réaliser l'analyse fonctionnelle de sous-systèmes et les découper en fonctions élémentaires
  • Sélectionner ou faire réaliser les électroniques adaptées aux contraintes
  • Développer l'application logicielle de systèmes numériques
  • Définir et optimiser des lois de commande des systèmes asservis
  • Mettre en œuvre le contrôle et la supervision des systèmes repartis
  • Assurer le suivi technique de sous-traitance
  • Assurer la maintenance évolutive et corrective des équipements développés
  • Participer aux tests d'intégration et interpréter les résultats
  • Assurer la gestion de configuration des outils de développement et des sous-systèmes développés
  • Transféré ses connaissances et son savoir-faire

Les compétences : 

  • Connaissance approfondie des performances des composants programmables (FPGA, microcontrôle...) et des architectures synchrones/asynchrones ou client/serveur
  • Connaissance générale de l'automatisme (linéaire, échantillonnée, numérique) et de l'électrotechnique (moteurs, actuateurs...)
  • Connaissance générale des architectures matérielles autour des composants programmables (mémoire, convertisseur analogique ou numérique, interface de communication...)
  • Connaissance générale des méthodes de détection de défauts, diagnostic et de vérification
  • Connaissance générale des techniques de l'ingénieur (optique, mécanique, thermique, physique...)
  • Connaissance générale des règles et méthodes de l'assurance qualité logicielle
  • Connaissance générale en mesures
  • Connaissance générale de la règlementation liée à la sécurité
  • Maîtriser les méthodes et techniques permettant de passer d'une grandeur physique à une grandeur électrique (capteurs, conditionnement, traitement du signal)
  • Maîtriser les techniques et langages de programmation et de description (C, C++, Python, Verilog...)
  • Maîtriser les protocoles standards de gestion de projet et de développement 'cycle en V, méthodes Agile...)
  • Maîtriser les automatismes (linéaire, échantillonnée, numérique) et la chaîne d'actionneurs (moteurs, actuateurs...)
  • Maîtriser les techniques de communication (écrites et orales) et de réunion

Savoir-être :

  • Qualités rédactionnelles
  • Qualités relationnelles
  • Esprit de synthèse
  • Résistance au stress
  • Capacité à prioriser
  • Force de proposition et de conviction
  • Esprit d’équipe
  • Organisation
  • Rigueur
  • Respect des méthodes
  • Anglais : compréhension orale et écrite niveau II

 

Modalité d'accès :

  • BAC+ 5 en école d'ingénieur généraliste ou spécialisée
  • Master ou Master pro en automatisme, contrôle et régulation

 

Perspective d'évolution : 

  • Chef de projet R&D (recherche et développement)
  • Chef de production
Formations / Domaines / Niveaux
Domaines:
  • Collecte et traitement des information
  • Production & Maintenance
Partager / Imprimer